La préparation

Pour réussir nos parcours de montée en compétence, nous misons sur des dispositifs véritablement “sur mesure” qui collent au plus près au quotidien des participants. Pour cela, nous investissons dans la phase de préparation : interviews de différents acteurs de l’entreprise, immersions terrain, découverte des outils internes, travail de préparation en étroite collaboration avec nos contacts dans l’entreprise et validation de tous les éléments du dispositif de formation, et notamment les exercices et cas pratiques.

Pourquoi investir dans la phase de découverte et de préparation :

• Pour avoir une vision claire et précise du contexte des managers concernés par l’accompagnement et des besoins individuels et collectifs de montée en compétence managériale.

• Pour développer un parcours de formation véritablement « sur mesure ».

• Pour co-construire, au sein d’un comité de pilotage regroupant des membres de l’entreprise cliente et l’équipe Inspirations, le dispositif, les contenus, les itinéraires de formation, les exercices et cas pratiques.

Le principe de co-construction d’un dispositif « sur mesure » est effectif dès la phase de découverte du contexte :

• Avant toute chose, pour réussir nos projets de montée en compétence, il est essentiel d’aller rencontrer un panel représentatif de managers. Pour comprendre leurs enjeux, leurs problématiques, les spécificités de leur métier, les difficultés rencontrées, leurs doutes voir leurs scepticismes face au projet, etc. C’est aussi un moment clé pour commencer à « créer de l’alliance » avec les personnes rencontrées.

• En complément de cette phase d’entretiens, il est tout aussi important pour comprendre le contexte de rencontrer des membres du Comité de Direction et de la DRH pour se faire présenter la stratégie de l’entreprise, les attentes vis-à-vis des managers, les procédures et les outils RH de l’entreprise, et les outils utilisés par les managers dans leur quotidien.

• Comprendre la réalité quotidienne des managers permettra de concevoir un parcours réellement adapté à leur situation opérationnelle et en cohérence avec la stratégie de l’entreprise.

La mise ne place d’un « comité de pilotage » est un élément pivot de la co-construction du dispositif.

Sa vocation est de prendre les orientations, décisions,
arbitrages nécessaires à la réalisation optimale du processus,
et cela à chaque étape clé et tout au long du déploiement du dispositif de formation.

Les missions d’un comité de pilotage :

  • Définir les orientations du parcours d’accompagnement,
  • Choisir un nom porteur de sens pour le dispositif d’accompagnement,
  • Partager toutes les informations utiles à l’efficacité du projet
  • Anticiper les éventuelles difficultés ou les freins possibles
  • Définir les critères de mesure de la réussite de l’accompagnement
  • Co construire et valider tous les éléments du dispositif : itinéraires, contenus, exercices, cas pratiques, supports, validation des acquis, travail d’intersession, etc.
  • Assurer le déploiement et le suivi de l’accompagnement, mesurer son efficacité et l’ajuster au fur et à mesure de son déploiement.