Pourquoi choisir le coaching individuel en cette période de confinement

Partout fleurissent les conseils pour mieux vivre le confinement. En famille, avec des cours de cuisine, de yoga et de sport en ligne. J’ai même vu un livre blanc pour mieux ranger ses placards !

Bien sûr, des webinaires, des recommandations accompagnent aussi les professionnels pour s’organiser en télétravail, pour gérer le chômage partiel, pour manager à distance.

Nous sommes convaincus que l’accompagnement individuel de certains managers est plus que nécessaire en cette période de coronavirus. Car pour manager les autres, il faut commencer par se gérer soi-même.

Gérer son équipe, son manager et ses propres émotions à distance, notre nouveau quotidien ?

Un exemple, je coache à distance une femme manager en confinement, via Teams.

En fait, elle doit manager à distance son équipe en réussissant à gérer ses propres émotions dans cette période anxiogène et en étant seule chez elle. Contrairement à certains, elle est débordée de travail et n’est pas dans les meilleures conditions pour le réaliser. 

Elle doit gérer aussi son manager qui est convaincu que les collaborateurs ne font rien et qui met la pression au quotidien et   déjà pour l’après confinement. 

On voit bien que les interactions sont toujours aussi denses en management à distance, elles sont en plus empreintes d’anxiété. Le coaching individuel est dans ce cas un accompagnement qui correspond aux besoins actuels des managers.

Le coaching individuel est une occasion de gérer la situation présente de confinement

Le coaching aide à se reconnecter avec soi-même pour pouvoir mieux transmettre ensuite, en effet domino, du positif à ses collaborateurs.

Lancé par une première réunion tripartite (le collaborateur, le manager et le coach) à distance qui définit les objectifs du coaching, l’accompagnement est facile et rapide à démarrer. 

C’est l’occasion pour le coach de sentir déjà comment va à titre personnel le manager et également comment il se comporte avec ses collaborateurs.  Selon le contexte, le coach va pouvoir le faire réfléchir à son organisation, à sa façon de mettre en place des règles et des rituels, de partager le leadership ou encore de faire monter en compétences l’équipe. Il peut aussi lui donner quelques clés de lecture pour mieux gérer tel ou tel collaborateur particulièrement stressé. Le coach va aussi l’aider à créer un  équilibre acceptable entre sa vie personnelle et professionnelle, à gérer le quotidien familial, à ses moyens de garder du lien social dans ses 2 vies.

Le coach agit vraiment en intelligence situationnelle et au service de son coaché.

Comme le confinement s’étire dans la durée, les conséquences sur les équipes seront longues à déterminer et à gérer. Le manager doit en même temps lui-même se sentir bien pour motiver chacun de ses collaborateurs et être en capacité d’animer le collectif, de donner du sens et de contribuer à la performance attendue.

Nous choisissons ensemble la fréquence, la durée des séances pour être une bouffée d’oxygène, une prise de recul afin d’aider nos coachés à bien vivre cette période et à être plus efficients.

Le coaching individuel sert aussi à préparer l’avenir

Il va y avoir un retour à la « normalité ». Forcément, il y aura un avant/un après confinement et cette crise du Covid-19 engendrera des situations personnelles difficiles à gérer.

Comment refixer un cadre après cette période d’isolement, d’autonomie ou de chômage partiel? Comment co-construire une vision adaptée à la reprise ? Comment remettre en énergie le collectif ? Comment rassurer chacun après la phase de déconfinement ?

Le coaching permet au manager de se projeter, de se rassurer aussi et d’envisager les potentiels écueils au retour.

En conclusion, pensez à coacher vos managers maintenant !

Publié le 20 avril 2020 par L’équipe Inspirations - 0 commentaire

Laisser une réflexion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *