Tout seul, on va plus vite, ensemble on va plus loin : les bénéfices du changement #gouvernanceagile

gouvernance agile

Mathilde Guillerme est consultante en ressources humaines, elle intervient auprès d’Inspirations Management pour faciliter la mise en place de changements de posture au sein d’équipes qui souhaitent développer de nouvelles façons de travailler.

Mathilde, que fais-tu chez Inspirations Management ?

« Facilitatrice dans la découverte de nouvelles postures de travail » me semble d’écrire assez bien ma mission que j’ai notamment eu l’opportunité de mettre en œuvre dans le cadre du “Factoria’Lab” et récemment pour une nouvelle direction du département des Yvelines.

Contribuer à l’éclosion d’idées, une conviction forte pour développer les changements de posture

Je contribue à l’éclosion d’idées en proposant un process qui mène les équipes à construire de façon créative. J’utilise des outils qui permettent l’émergence de l’intelligence collective et collent bien à la devise « tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » :

  • Les techniques du Creative Problem Solving(CPS) pour permettre de diverger, penser hors du cadre puis converger ensemble,
  • La puissance de l’assertivité et de l’intelligence émotionnelle(CNV) pour amener les participants à communiquer autrement,
  • Le Leadership Embodimentpour éprouver physiquement le changement de posture,
  • Le Mind Mapping(ou carte heuristique) pour ouvrir à une vision globale et partagée par tous.

As-tu des exemples concrets des atouts de ces ateliers collectifs ?

Chez Factoria (+ lien), l’enjeu était de faire émerger des idées pour créer un Factoria’Lab, laboratoire d’idées en marge de l’activité principale de la société. Les ateliers d’une journée ont permi de mixer les métiers, faire que les gens se rencontrent et convergent vers des envies communesen marge de leur cœur de métier.

Je suis aussi intervenue pour le Département des Yvelines, le but était de faciliter la mise en place de la transversalité entre les équipes des différents services d’une nouvelle direction. Notre priorité a été de créer de la cohésion d’équipe en faisant prendre conscience aux participants de la diversité des profils par le modèle comportemental DEFI. Puis de les amener à s’appuyer sur cette diversité comme potentiel d’intelligence collective.En changeant de regard et de posture afin que chacun développe la conscience de sa valeur propre et de ses besoins, pour contribuer à l’autonomie de chacun, tout en sachant la mettre au service de tous quand nécessaire.

Les outils phare de la gouvernance agile au service de l’émergence d’opportunités

Lors de notre mission dans le département des Yvelines, j’ai présenté concrètement comment la notion d’Agilité fait émerger et devient source d’opportunités, en passant par exemple par la mise en place des outils phares de la gouvernance Agile : la création de cercles, de rôles, la mise en place de réunions menées différemment.

Le dispositif pédagogique passe par le mélange des équipes mixées plusieurs fois en cours de journée. Cela crée de la cohésion et la découverte de l’autre, la mise en lumière de la richesse de l’altérité.

Nous alternons petit groupes et mise en commun par des restitutions rapides et dynamiques du travail produit en sous-groupes. Les ateliers priorisent l’expérimentation et la prise de recul tant sur soi que sur les réflexes de groupes. L’intelligence collective set systématiquement favorisée grâce aux procédés du mind-mapping, du brain-storming et de restitutions visuelles et synthétiques.

Quels sont les bénéfices principaux de ces modes de management agiles et collaboratifs ?

Le bénéfice pour les participants est de tout de suite mieux cerner leur mode de fonctionnement personnel et collectif. Cela leur permet de faire un pas de coté, sans jugement, sur le fonctionnement de leur équipe, de découvrir d’autres modes d’interactions qu’ils peuvent mettre en œuvre facilement en revenant dans le quotidien de leur travail.

Evidemment, le changement s’accompagne, il n’y a pas de miracle. Et c’est en plantant les graines de nouvelles idées et de nouvelles pratiques que petit à petit une organisation peut bouger. Créer la curiosité, c’est déjà ouvrir le champ à de nouveaux possibles.

Je suis très preneuse du retour des participants quelques semaines après car c’est sans doute eux qui sentent si quelque chose de nouveau a pu germer, je ne suis que la semeuse !

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à voir le replay de notre conférence sur l’agilité.

Publié le 22 juillet 2019 par L’équipe Inspirations - 0 commentaire

Laisser une réflexion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *