La mesure de la performance

Pour mesurer l’efficacité d’un dispositif d’accompagnement, il est essentiel de déterminer en amont la performance attendue et les critères de mesure de cette performance.
Nous préconisons de choisir 3 ou 4 critères de performance; de déterminer comment et par qui ces critères seront mesurés ; et de demander à chaque participant de s’autoévaluer et/ou de s’évaluer avec son manager N+1, avant le démarrage du dispositif, au fur et à mesure de son déploiement, puis quelques mois après.

Le choix des critères de performance qui permettront de mesurer l’efficacité du dispositif de formation se fera en concertation étroite entre l’entreprise cliente et Inspirations ; c’est généralement au sein du comité de pilotage que nous effectuons ce travail de réflexion et de sélection.
Les critères pertinents sont ceux qui permettront de dire que les managers ont évolué individuellement et/ou collectivement dans leurs postures et pratiques managériales, et donc que le parcours d’accompagnement a été efficace.
Il est important bien sûr de choisir des critères mesurables, et également de déterminer quand et par qui ces critères seront mesurés.

Il faudra également veiller à allier :
– Des critères quantitatifs (exemples : fréquence des réunions d’équipe / nombre d’entretiens face à face / présentéisme vs absentéisme dans chaque service …)
– Et des critères qualitatifs (exemples : autonomie dans la prise de décision / proactivité pour proposer des solutions face à une problématique / climat social …).

En termes d’évaluation de chaque manager sur les critères de performance sélectionnés, nous avons la conviction que la réussite d’un dispositif de formation est conditionnée par l’implication que vont y porter les participants : en amont, pendant, et après la session.
Plus un « apprenant » est acteur de son apprentissage plus la formation sera efficace.

Dans cette logique, nous sommes convaincus que l‘autoévaluation est le meilleur système en terme d’implication et de confiance dans le dispositif.

Cette autoévaluation se déroulera tout au long du déroulement de la formation :

En amont de la formation
Le manager pourra s’autoévaluer sur les critères de mesure de la performance; demander à son N+1 sa propre analyse ; et échanger avec lui.

Pendant la formation
Les critères de performance doivent être transcrits en actions concrètes au fur et à mesure et à la fin de la formation.

Après la formation
Le participant, après chaque module de formation, procédera à une nouvelle analyse de ses zones de surveillance, seul ou avec son manager N+1 ; puis après 3 mois pour mesurer le chemin parcouru et les difficultés restantes.

Le N+1 a la responsabilité de faire vivre cette mesure de la montée en compétence de son manager.

Le suivi de ces critères d’évaluation pourront également être utiles au cours de l’entretien annuel.