La mesure de la performance

Pour mesurer l’efficacité d’un dispositif d’accompagnement formation, il est essentiel de déterminer ensemble en amont du démarrage du dispositif la performance attendue (Quels KPI pour suivre cette formation ?) et les critères de mesure de cette performance.

Quels critères choisir pour suivre la performance d’une formation ?

Nous préconisons :

  • De choisir 3 ou 4 critères de performance, 
  • De déterminer comment et par qui ces critères seront mesurés
  • De demander à chaque participant de s’autoévaluer et/ou de s’évaluer avec son manager N+1, avant le démarrage du dispositif, au fur et à mesure de son déploiement, puis quelques mois après. La validation des acquis obligatoire dans le cadre de notre certification Qualiopi va dans ce sens.

Le choix des critères de performance qui permettront de mesurer l’efficacité du dispositif de formation se fera en concertation étroite entre l’entreprise cliente et Inspirations Management. C’est généralement au sein du comité de pilotage que nous effectuons ce travail de réflexion et de sélection

Les critères pertinents sont ceux qui permettront de dire que les managers ont évolué individuellement et/ou collectivement dans leurs postures et pratiques managériales, et donc que le parcours d’accompagnement a été efficace.
Il est important bien sûr de choisir des critères mesurables, et également de déterminer quand et par qui ces critères seront mesurés.

Il faudra également veiller à allier :

  • Des critères quantitatifs (exemples : fréquence des réunions d’équipe / nombre d’entretiens en face à face avec ses collaborateurs / présentéisme vs absentéisme dans chaque service …),
  • Et des critères qualitatifs (exemples : autonomie dans la prise de décision / proactivité pour proposer des solutions face à une problématique / climat social dans l’équipe …).

En termes d’évaluation de chaque manager sur les critères de performance sélectionnés, nous avons la conviction que la réussite d’un dispositif de formation est conditionnée par l’implication que vont y porter les participants : en amont, pendant, et après la session.
Plus un « apprenant » est acteur de son apprentissage, plus la formation sera efficace.

Les bénéfices de l’autoévaluation tout au long de la formation

Dans cette logique, nous sommes convaincus que l‘autoévaluation est le meilleur système en termes d’implication et de confiance dans le dispositif.

Cette autoévaluation se déroulera tout au long du déroulement de la formation :

En amont de la formation

Le manager pourra s’autoévaluer sur les critères de mesure de la performance ; demander à son N+1 sa propre analyse ; et échanger avec lui.

Pendant la formation

Les critères de performance doivent être transcrits en actions concrètes au fur et à mesure et à la fin de la formation.

Après la formation

Le participant, après chaque module de formation ou à la fin du dispositif, procédera à une nouvelle analyse de ses zones de progrès et de zones de vigilance, seul ou avec son manager N+1 ; puis après 3 à 6 mois pour mesurer le chemin parcouru et les difficultés restantes.

Le N+1 a la responsabilité de faire vivre cette mesure de la montée en compétence de son collaborateur. Pour que le manager N+1 puisse jouer pleinement ce rôle d’accompagnement, nous mettons en place des modules d’appropriation des formations par les N+1 des participants, accompagnés de guides de relais managérial adaptés à chaque projet.

La détermination et le suivi de ces critères d’évaluation peuvent également être en lien avec l’entretien annuel. Ils peuvent découler des objectifs annuels fixés lors des entretiens annuels si le dispositif de formation suit la période des entretiens annuels. Et ils peuvent être déclinés en objectifs lors de l’entretien annuel suivant si le dispositif de formation précède la période des entretiens annuels.

Un suivi qualité pour suivre le dispositif de formation dans son ensemble

La mesure de la performance d’un dispositif de formation, c’est aussi un suivi qualité qui permet de vérifier pas à pas, au fur et à mesure du déploiement de la formation, si tout se passe comme prévu. Pour suivre cela, nous proposons de mettre en place un processus automatisé qui combine retours à chaud et à froid des participants et feedbacks des formateurs et des parties prenantes du client.

Ce processus validé ensemble avec notre client comprend en fonction du besoin et des possibilités les éléments suivants :

Evaluation à chaud par les participants 

Des évaluations déclaratives à la fin de chaque module permettent d’avoir un retour des participants sur :

  •  La qualité et l’intérêt des contenus, la transposition dans le quotidien des participants, la qualité de l’animation et l’ambiance du groupe, l’utilité pour la mission de l’apprenant.
  • L’évaluation des acquis à la fin d’un module.
  • Les engagements de chaque apprenant sur des axes de progrès concrets.
  • La liste des actions décidées avec des échéances.

Les évaluations à chaud sont envoyées aux participants par voie digitale – via le module EVALONE de notre ERP – dès la fin d’un module ou d’un parcours de formation. Nous pouvons donc dès qu’elles sont remplies en partager la synthèse avec nos clients. Et détecter tout de suite et automatiquement un incident qualité sur les critères d’évaluations déterminés ensemble.

Feedback des formateurs

Un document de feed-back après chaque session et un échange si nécessaire avec le formateur permettent d’évaluer si le niveau et les objectifs attendus sont atteints, d’ajuster ce qui a besoin de l’être si nécessaire, de faire remonter les points et remarques clés. Le processus de suivi permet également de faire des liens cohérents entre les modules et de les enrichir. Ils nous font également des retours sur les éventuels besoins complémentaires des participants en termes de formation. Cela nous aide à être ainsi force de proposition auprès du comité de pilotage

En conformité avec notre contrat de partenariat, nos partenaires formateurs nous appellent spontanément au cours ou à la fin d’une session de formation dès qu’un évènement ou un incident qualité le justifie. Nous pouvons donc réagir très vite pour partager l’incident avec notre client et apporter les mesures correctives adaptées. 

Feedback des équipes internes clients : N+1 – RH – direction

Un processus plus ou moins automatisé auprès des parties prenantes de la formation chez le client permet d’enrichir et affiner la mesure de la performance de nos parcours de formation. Ces retours permettent de compléter les autres remontées d’information et d’assurer la bonne marche du programme, ainsi que la mise en cohérence du processus et des contenus.

Les N+1 mis dans la boucle dès le démarrage du programme ont également pour mission de faire les remontées indispensables à la bonne continuité du processus d’accompagnement. 

Ces modalités spécifiques de remontées d’information et d’échanges sont élaborées de façon adaptée avec nos clients.

Evaluation à froid par les participants

Une évaluation au bout de 4 à 6 mois sous forme d’un questionnaire précis permet de suivre les actions concrètes et pratiques nouvelles mises en place à l’issue d’un dispositif de formation.

Il est élaboré ensemble ainsi que les critères de mise en place, par nous ou/et par notre client.